Rechercher

Nauli Kriya


Nauli Kriya est un exercice incontournable du Hatha Yoga, atout majeur de la santé, quelque peu spectaculaire et d'une efficacité remarquable et rapide lorsqu'il est bien fait. On pourrait le qualifier d'exercice anti jet-lag ou anti gueule de bois tellement les effets sont rapides. En voici une explication pour vous aider à mieux comprendre de quoi il s'agit.


Le Yoga envisage le corps comme la manifestation de la subtile énergie (shakti) polarisée en prana shakti et mana shakti. Dans son fonctionnement le corps produit des déchets de 3 types : mucus, fermentation et acidité, qui empêchent la circulation correcte de l'énergie subtile perturbant ainsi la concentration et la méditation.

Ces nettoyages sont pratiqués pour affiner et fortifier l'ensemble de l'être afin que le corps serve de véhicule à la force cosmique suprême. C'est ainsi que le Hatha Yoga prépare le corps, le mental et les émotions de façon systématique pour le passage à des états supérieur de conscience SANS HEURTS.

Dans le texte de référence Hatha Yoga Pradipika, les exercices de nettoyages, nommés Satkarmas ou kriyas, sont au nombre de 6 et font partie des aspects les plus importants du Hatha Yoga originel. Swami Satyananda Saraswati affirme que 50% des effets du Yoga sont obtenus par les nettoyages, c'est dire leur importance !

Les 6 satkarmas sont les suivants : - dhauti

- basti

- neti

- trataka

- kapalbhati

- nauli

Littéralement nauli veut dire isolement et barattage des muscles abdominaux. En effet Nala en sanscrit veut dire "cordelette du nombril" et Lola veut dire "rouler" ou "agiter".

Il existe 3 façons de produire ce mouvement:isolement vers la droite (dakshina nauli)

isolement vers la gauche (vama nauli)

isolement médian (madhyama nauli)


Ces mouvements abdominaux requière une PARFAITE maitrise de Uddhiana bandha : l'aspiration du ventre sous la cage thoracique par l'élévation du diaphragme à poumons VIDES. ( Cette maîtrise peut s'acquérir par une pratique régulière et consciencieuse d'Agnisar Kriya.)

Pour ce faire en position debout, jambes fléchies, colonne vertébrale étirée, les mains en appuis au-dessus des genoux, l'élève commence par expirer par la bouche (afin de vider les poumons au mieux) et place jalandhara bandha (positionnement du menton en contact avec le sternum), uddiana bandha et enfin mula bandha (contraction du periné ou des muscles du vagin).

Pour Agnisar Kriya, il suffira TOUJOURS À VIDE de relâcher l'aspiration du ventre en tenant les autres bandas et de la reprendre plusieurs fois.

À la suite de quoi l'isolement ou le barattage peuvent commencer.


La marche à suivre dans la progression est la suivante : l'exercice se fait debout comme vue précédemment, puis toujours debout mais les mains beaucoup plus hautes sur les cuisses en cherchant dans un premier temps les isolements droite- gauche-milieu puis le barattage, tout en maintenant la rectitude de l'axe vertébral. La fixité du bassin et du buste est primordial pour ne mobiliser que les muscles abdominaux et ainsi garantir l'efficacité de la technique.

Le perfectionnement ainsi obtenu debout, procédez suivant les mêmes étapes mais cette fois-ci en position assise liée afin d'augmenter les effets énergétiques.


Nauli kriya réside au premier rang des pratiques yogiques par la multitude des ses effets bénéfiques :stimule le péristaltisme intestinal

stimule la digestion, l'assimilation et l'absorption

allume le feu digestif

élimine indigestion ou digestion lente

tonifie rapidement les abdominaux, les nerfs et les intestins, les organes reproducteurs, excéteurs et urinaires

massage de tous les organes internes

active l'énergie en un temps record et avec une force décuplée

purifie Manipura Çakra et favorise son éveil


Nauli kriya produit l'augmentation de chaleur dans le corps

l'équilibre du système endocrinien


Nauli kriya réduit la constipation, les diarrhées nerveuses, l'acicdité, les flatulences

la dépression

les déséquilibres hormonaux

les désordres sexuels et urinaires

la paresse, l'apathie, le manque d'énergie

les perturbations émotionnelles

l'appétit et les désirs


Nauli kriya est indispensable pour les pratiques avancées de Vajroli mudra ainsi que pour celles de l'éveil de la Kundalini au-delà de Manipura Çakra. Par l'éveil de Manipura Çakra l'élève se dés-identifie du corps physique pour s'identifier à la conscience et rechercher par la suite la réalisation de celle-ci dans son être.


1/4 d'heure de nauli Kriya équivaut énergiquement à 1h30 de pratique de Hatha Yoga, ceci s'explique par le fait d'être en tribandhas et en rétention de souffle à vide plus puissante que celle à poumons plein.


Comme tout pranayama (exercice en rétention de souffle) nauli kriya fortifie la volonté.


Nauli kriya est formellement DÉCONSEILLÉ en cas de maladie cardiaque

hypertension

hernie

ulcère de l'estomac ou duodénum

opération abdominale


L'attitude yogique n'est jamais dans l'excès bien au contraire, il s'agit de manger ce qui est nécessaire pour répondre aux exigences du corps.

La suralimentation et la gourmandise indiquent un mental incontrôlé et un corps faible ne peut maintenir un esprit vigoureux, d'ou cette recherche d'équilibre et d'harmonie que peut nous apporter ce satkarma.


Dans la Gheranda Samita nauli est appelé Lauliki et c'est le même exercice.

98 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout