top of page

Les 4 piliers du Yoga de l'école Yoga Sankara

Ce qui fait la spécificité de l’école Sankara ce sont 4 axes de travail pour la progression en douceur et l’assimilation pérenne d’une connaissance de soi. Pas à pas l’élève est ainsi guidé vers un développement harmonieux de sa personnalité pour aller à la rencontre de la Conscience, véritable but du Yoga.


La détente

Tout commence par le confort de l’asana, du souffle, de la concentration.

Par cette prise de distance d’avec les nœuds du corps, des articulations, de la résistance musculaire ou de la tension nerveuse. Ce pas de côté pour mieux observer ce qui est et ainsi pouvoir agir ou pas dessus. « Ne pas rajouter aux tensions inconscientes » F. Gianfermi, pour les laisser émerger, se dénouer et disparaitre ; ne pas se tétaniser sur une difficulté bien souvent source d’enseignement et d’énergie.

Laisser de l’espace entre soi et soi pour que le temps fasse son œuvre, le souffle trouve son chemin et comprendre son propre fonctionnement.


Le nettoyage

Que ce soit des techniques spécifiques appelées Sat karmas, des exercices préparatoires de respiration, de concentrations ou de postures, il est primordiale de débarrasser notre être des scories, des déséquilibres ou des habitudes dans toutes ces enveloppes, des conditionnements.

Que ce soit celui du corps, du système nerveux, de l’émotionnel ou des circuits d’énergie (les nadis), le nettoyage est capital pour un cheminement serein en Yoga : « 50% des effets du Yoga sont dus aux nettoyages » selon Swami Satyananda Saraswati.

Faire place nette pour l’émergence du témoin.


L' équilibre

Créer de la fluidité et/ou de l’espace pour que tout se mette en place intuitivement en accord avec sa propre nature, c’est comme permettre l’émergence d’un nouveau logiciel personnel. À partir de la mise en lumière de ce qui est, l’équilibre consiste à organiser les éléments nous constituant pour plus de confort, pour la suspension du souffle, pour la mise en place durable de l’immobilité.

« L'immobilité est déjà un état modifié de conscience » JL Gianfermi.

Le Yoga Sankara, par la connaissance de l’humain et de tout ce qui le constitue (anatomie, circuits et centre d’énergie (çakras), modes de fonctionnement, etc…), des textes anciens de référence, des symboles de méditation, la disponibilité et la générosité de ses enseignants, guide l’élève sur ce nouveau chemin emprunté précédemment par l’enseignant et donc à même de le guider.


L’énergie

La stimulation, la canalisation, l’orientation et l’accroissement de l’énergie ne peuvent se faire de façon sure que sur la base des étapes précédentes. De manière fort similaire à un circuit électrique, notre constitution globale ne peut assimiler plus que ce à quoi elle est préparée. Et c’est là que le Yoga joue un rôle phénoménal et permet l’assimilation de cette nouvelle dose d’énergie. Que ce soit par les asanas, les pranayamas, les Yoga nidras ou les méditations, l’énergie peut être déployée, révéler ses multiples facettes et faire de nous un être supramental.

« En Yoga l’énergie et la conscience c’est la même chose »

F&JL Gianfermi.





31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La Bhagavad Gītā

La Bhagavad Gītā est un texte faisant parti du Mahâbhârata, épopée sanskrite de la mythologie hindoue mais à sa différence c'est une révélation lui conférant ainsi son caractère universel et atemporel

bottom of page